Louis-Ferdinand Céline, deux clowns pour une catastrophe

1948.
Accusé par la justice française d’avoir collaboré avec les Nazis, Louis-Ferdinand Céline s’est exilé au Danemark avec sa femme, Lucette.
Milton Hindus, jeune écrivain juif américain, qui l'admire et le soutient avec ferveur, le rejoint au fin fond de la campagne danoise, avec l'intention de tirer de leur rencontre un livre de souvenirs.
De la confrontation entre les deux hommes, personne ne sortira indemne...

Zuzana Kopečková


« Céline est à son œuvre ce que le feu est à la fumée. De loin, il me réchauffait, de près, il m’a brûlé. C’est pourquoi je crie aussi fort, » a écrit Milton Hindus, écrivain américain à l’issue de trois semaines passées avec Louis-Ferdinand Céline au Danemark. C’est là-bas que le célèbre écrivain, en fuite devant la justice française, trouve asile en 1948. C’est à partir du livre de Milton que le scénariste et réalisateur Emmanuel Bourdieu nous présente son interprétation de ce protagoniste emblématique et controversé de la littérature. Le point de départ – la rencontre entre l’intellectuel juif et l’écrivain qui ne cachait pas son antisémitisme et racisme – est en soi un paradoxe du talent, du grand art et de la haine humaine. Le style de Céline ne cesse d’attirer des écrivains et des littéraires, tout comme son caractère ambivalent. Ce film apporte une contribution valable à cette problématique.

Emmanuel Bourdieu
2015 / France, Belgique
97 min / français, anglais
Sous-titres anglais, tchèque

Avec
Géraldine Pailhas, Denis Lavant, Jessica Erickson, Philip Desmeules

Film choisi par Zuzana Kopečková, Česká televize

Praha

26.11. / 18:30 /
28.11. / 18:15 /